Nouveau « Portail familles » – Retour sur le conseil municipal du 2 juillet 2021

Sur proposition de la majorité, le Conseil Municipal a été invité à approuver les modalités de mise en oeuvre du « Portail familles », notamment celles concernant les conditions de délais et de facturation des services restauration et périscolaire.

Intervention des élus du collectif

La mise en place du nouveau « Portail familles » apparaît ici comme une idée innovante permettant à la fois de lutter contre le gaspillage alimentaire et d’offrir plus de souplesse aux parents d’élèves. Même s’il est vrai que moderniser le système actuel pouvait s’avérer nécessaire, la proposition retenue nous apparaît bien rigide au contraire :

Rigide du point de vue de la mise en place qui s’est fait sans aucune concertation avec les parents ni même les conseils d’école pourtant indispensables au bon fonctionnement des établissements scolaires. En effet, un simple courrier d’information daté du 18 juin 2021 est insuffisant pour permettre aux familles d’appréhender correctement cette nouvelle organisation. Bien au contraire, il suscite de nombreuses interrogations chez les parents d’élèves qui ont le sentiment désagréable d’être mis devant le fait accompli à l’approche des vacances. Voilà donc comment vous impliquez la population dans vos décisions pour en faciliter l’appropriation …

Rigide aussi du point de vue du choix de l’outil qui ne fera sans nul doute qu’accentuer la fracture numérique de certaines familles déjà bien mises à mal avec le confinement et l’école à la maison. En effet, pour les familles ne disposant pas d’un accès à internet ou d’un ordinateur, elles peuvent se rendre à la médiathèque ou à la MPT mais encore faudrait-il que les horaires d’ouverture soient compatibles avec leur travail ! Elles peuvent aussi se rapprocher du service éducation mais en plein été au moment où les agents peuvent bénéficier de congés bien mérités ! Voilà donc comment les politiques de solidarité que vous nous promettiez dans votre programme se déploient au bénéfice des plus fragiles !

Rigide encore au niveau de la facturation qui verra sanctionner financièrement tout changement imprévu de planning. Voilà donc comment vous comptez accompagner les parents qui essaient de reprendre une activité professionnelle, qui travaillent en intérim et doivent répondre au pied levé aux missions proposées, les personnels soignants dont les plannings changent sans cesse, … Et que dire des absences en cas de covid ou de cas contacts …

Alors ne nous mentons pas, derrière ces beaux principes se cache un bel outil de rationalisation budgétaire ! Non tout le monde à Landerneau n’a pas la chance d’avoir accès au numérique, ni de pouvoir se payer une augmentation de 30 % d’un repas de cantine ! Le moins que nous puissions faire c’est de leur assurer un service public de qualité et de proximité en les accompagnant au quotidien !

Les 4 élus du collectif ont donc voté contre les modalités de mise en oeuvre de ce nouveau « Portail familles »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire