Fête du Bruit 2021 – signature d’une convention avec l’association Art Scène – Retour sur le conseil municipal du 2 juillet 2021

Le conseil Municipal a été invité à prendre connaissance des termes de la convention de partenariat avec Art Scène portant sur l’organisation de Fête du Bruit 2021.

Intervention du collectif

Comme vous, et comme tous les Landernéens, surtout les plus jeunes, nous nous réjouissons de l’existence du festival « Fête du Bruit ». C’est un événement devenu incontournable de l’été à Landerneau dont il est un moment fort. Nous ne pouvons que lui souhaiter une belle édition 2021 avec un réel succès dans ce contexte difficile.

Si l’objet de cette délibération n’est effectivement pas de voter, comme tous les ans, le montant des subventions attribuées à l’Art Scène, sachez que nous y restons opposés. Permettez-nous de nous interroger une nouvelle fois sur cette association qui s’appuie sur un conseil d’administration de 3 membres, élisant en son sein un bureau de 2 membres, validant ou pas les nouvelles adhésions, puissent organiser un tel festival ? Sans aucun doute à l’aide de son prestataire unique pour l’organisation : la société privée Régie Scène (art. 11 de la convention). Il est donc évident que l’association Art Scène n’est qu’un faux-nez pour que l’entreprise Régie Scène continue de percevoir cette subvention financée par les impôts des Landernéens. Nous vous rappelons qu’il s’agit d’une organisation privée à but lucratif et elle n’a pas à être financée, même indirectement par de l’argent public. Sommes-nous à la limite de la légalité, dans l’illégalité, vous en êtes vous assuré auprès des services de l’Etat ? Comment comprendre votre indulgence à l’égard de cette association, qui a déjà vu une de ses 2 subventions annuelles multipliée par 5 au conseil municipal de février dernier alors que d’autres associations, bien réelles en terme de gouvernance, de vie associative et mettant un point d’honneur à présenter en toute transparence des dossiers de demande de subvention peuvent voir leurs demandes refusées ?

Nous nous interrogeons aussi sur les engagements de l’association Art scène en matière de développement durable. En effet, la réduction des déchets est devenue un enjeu majeur sur notre territoire. Lors de l’édition 2019, nous avions alerté le conseil municipal sur le taux de recyclage ridiculement faible des déchets engendrés par Fête du Bruit. Malgré quelques efforts (gobelets, cendriers, …), il est possible et souhaitable de faire mieux et d’aller plus loin, d’autres festivals le font, pourquoi pas Fête du Bruit ? Il y a encore de la marge pour qu’il devienne un véritable festival éco-responsable.

Nous vous demandons pour un travail en toute transparence, la participation d’un membre de l’opposition à la commission mixte d’évaluation prévue par l’article 17 de la convention. Dans l’attente, nous vous demandons enfin, de nous communiquer pour les 4 dernières éditions, l’ensemble des documents prévus aux articles 10 et 14 de cette convention : rapports administratifs, bilans financiers, objectifs et actions en terme de développement durable.

Les 4 élus du collectif se sont abstenus sur cette convention.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire